Bio

« il y a longtemps qu'un groupe rock québécois n'a été aussi solide qu'Ariel »

- Tony Tremblay, Espace.mu

 

« le rock est loin d'être mort », « j'ai pas trouvé de toune plate »

- Claude Rajotte, MusiquePlus

 

« énergique, incisif, cérébral », « une signature originale », « des textes pas banals »

- Jean-François Côté, Radio-Canada

 

« le groupe indépendant revient en force ! »

- Mélissa Pelletier, Nightlife

 

« les propos tranchent radicalement avec ce qui se fait dans la jungle musicale québécoise » « 4,5 / 5 »

- Alternative Rock Press

 

« plus sombre que jamais »

- Élizabeth Ménard, Journal de Montréal

 

 

 

C'est en 2007 qu'Ariel Coulombe réunit des musiciens issus des quatre coins du Québec pour donner forme à ce projet de rock « noir bonbon » qui portera son prénom. Le projet se veut panaché et hautement contrasté : sombre et coloré, énergique et raffiné. Il sera également orienté sur la performance scénique, laissant place à l'improvisation. La jeune formation des débuts, complétée par Jonathan Gagné, Sélène Bérubé, Benoit Desrosby et Philippe Lemire se voit mettre en lumière lors des Francouvertes 2009, remportant la première place, de même que le prix Cirque du Soleil pour une « prestation exceptionnelle », le Prix du public ainsi que le Prix de la composition Socan pour la pièce Chargez!

 

La force de ses spectacles l'amènera à se produire plusieurs fois aux Francofolies de Montréal et dans nombre de festivals, dont Osheaga, où la formation remportera le prix Étoile Galaxie pour la meilleure prestation d'un groupe émergent.

 

 

« APRÈS LE CRIME » (2010) L'album Après le crime, réalisé par Gus van Go, sera en nomination pour Album alternatif de l'année au gala de l'Adisq 2011, au Grand prix de la relève musicale Archambault, en plus de figurer sur plusieurs palmarès des albums québécois de l'année (Bande à part, NRJ…). Les trois vidéoclips issus de l'album seront #1 à MusiquePlus pendant plusieurs semaines, celui pour Chargez! raflant également une nomination à l'échelle canadienne pour Vidéoclip de l'année aux Junos.

 

 

« FAUVE » (2014) Après avoir sillonné le Québec et tâté la France et la Belgique, ARIEL fonde sa propre maison de disques et opère un changement de personnel en 2013-2014 qui amènera Marie-Anne Arsenault à la basse pour défendre un deuxième album plus exploratoire, Fauve. Les thèmes explorent les rapports conflictuels entre la part sauvage de l'humain et sa civilité organisée.

 

Mixé par Pierre Girard, ce nouvel album marque un passage à la réalisation pour Ariel Coulombe, appuyé par Max Leclerc et Vincent Blain à la technique. Avec sa recherche sonore plus éclatée, intégrant notamment un saxophone baryton, l'album aura un bon succès critique, notamment à Radio-Canada, Espace.mu et chez Claude Rajotte à MusiquePlus, en plus d'être en nomination pour Album rock de l'année au GAMIQ 2014.

 

 

« CROCHE » (2016) ARIEL revient à la charge à peine deux ans après les explorations de Fauve avec un album mûr où l'auteur-compositeur touche-à-tout affine ce qui le distingue, dans une offre plus directe. Toujours empreint de ce mélange d'énergie brute et de raffinement coloré dans les arrangements, Croche surprend par ses moments plus groovy ou atmosphériques. Une œuvre tournant autour du déséquilibre et du point de rupture, ce moment précis où tout peut basculer d'un côté ou de l'autre.

 

Signant toujours la réalisation, Ariel Coulombe s'adjoint la collaboration de Ryan Battistuzzi comme coréalisateur. Toujours résolument rock dans l'esprit, ARIEL brouille ici un peu les codes attendus en proposant un album dansant, avec une lourde fondation de « drum & bass », survolée par des sonorités de mellotron, de cordes et de cuivre, notamment avec la participation de Jérôme Dupuis-Cloutier (trompette) et de Christiane Charbonneau (saxophone).

 

S'il met à l'avant-plan l'auteur-compositeur et sa plume, ce troisième album est aussi marqué par une sensation organique de groupe. Plus que jamais le jeu des musiciens est mis à contribution et la chimie acquise sur scène avec le temps est palpable. Avec Croche, ARIEL s'affirme plus que jamais comme un des plus solides et stimulants représentants de la scène rock franco.

 

 

FAITS MARQUANTS

- Gagnant des Francouvertes 2009

- Nominations au Gala de l'Adisq 2011 pour Album alternatif et Pochette de l'année

- Nomination aux Juno's 2011 pour Vidéoclip de l'année

- Nomination au Grand prix de la relève musicale Archambault 2011

- Gagnant du Prix Étoiles Galaxie pour « Meilleure prestation d'un artiste émergent à Osheaga 2010 »

- Trois vidéoclips #1 à MusiquePlus - Chargez! détient le record de longévité au palmarès franco et Mauve figure au Top 10 de l'année 2011

- Album Après le crime au Top 10 albums de 2010 de Bande à Part et de NRJ

- Composition d'une capsule Sirius présentée durant le Gala de l'Adisq 2009 et 2010

- Chargez! dans la playlist des matchs du Canadien de Montréal en 2014 et 2015

- Le webzine culturel belge Les Zaza's choisit Chargez! comme thème musical officiel

- Nomination au GAMIQ 2014 pour Album rock de l'année

 

Spectacles à venir
Aucun spectacle à venir